• L'étoffe des mots

      

    Écrire 

    c’est vibrer

    à la bonne tension 

    sur le faufil des mots 

     

    Assembler

    en une dimension nouvelle

    la laize

    de leur chant                                                                            

     

    Surfiler

    les lisières

    de nos insurrections

    et étoffer notre émerveillé

     

    En quelque sorte

    des points de reprises de soi     

    dans le tissu du monde

    cet éloigné familier

         

    Écrire   

    ajuster

    les emmanchures

    du voilage de notre altérité

     

     

     

    Partager via Gmail Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 20 Février à 17:27
    Michèle Riesenmey

    j'aime particulièrement ces mots .. merci Géry

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :