• Il émane des mots

     

     

    J’ai installé mes livres

    de poésie

    dans mon ancienne cheminée

    non pour les farenheiter

    mais sont mon foyer de joie

     

    Et mon chien

    quasi aveugle

    bien souvent

    s’installe devant

    les renifle

    leur fait face

    un long moment

    hésitant

    comme s’il les étudiait

    lisait les dos

     

    Ne saurait-il lequel choisir ?

     

    Se pourrait-il que

    même fermés

    il émane de ces livres

     

    un feu de vie ?

     

     

    Partager via Gmail Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :